voiture occasion

Quelle est la reprise pour l’achat d’une voiture d’occasion ?

La reprise d’une voiture d’occasion est le rachat de celle-ci par un professionnel automobile. Il peut s’agir d’un concessionnaire, d’un mandataire, d’un négociant ou d’un garage. La reprise de cette voiture permettra au propriétaire de se libérer de diverses obligations. Découvrez quelques types de reprises de voiture d’occasion qu’il convient d’analyser avec soin afin de pouvoir faire vos transactions en toute tranquillité.

La reprise en concession

Ici, il s’agit de vendre sa voiture d’occasion à un concessionnaire dans le but d’en acquérir une autre. Cette dernière peut être neuve ou de seconde main. Dans ce type d’échange, le concessionnaire décide d’acheter votre voiture sous certaines conditions.

Parmi celles-ci, il faut nécessairement que vous cédiez votre voiture après avoir récupéré une nouvelle disponible en stock ou à la commande. Pour ce qui est du prix que vous devez prévoir, notez qu’il est possible de trouver des points de vente où le concessionnaire vous fera des offres à des prix très raisonnables.

Par exemple, si vous trouvez un concessionnaire prêt à faire la transaction dans le cadre de Location avec Option d’Achat Serenitis (LOA), vous pouvez être sûrs que celui-ci se chargera de vous trouver votre véhicule à un très bon prix et à zéro émission.

La reprise cash

Encore appelée reprise directe ou sèche, la reprise cash permet au propriétaire de vendre sa voiture d’occasion le plus tôt possible. La transaction en matière de reprise cash d’une voiture d’occasion prend au plus 48 h de temps. La société automobile se chargeant du rachat de votre véhicule devra se charger des aspects administratifs et de la remise en état de la voiture. Il est aussi très important de fournir certaines informations avec des photos réelles à l’appui. Pour une voiture thermique, il faut absolument présenter à l’acheteur :

  • le kilométrage ;
  • l’émission de CO2 ;
  • la marque de la voiture ;
  • la consommation d’essence.
A LIRE :   Comment créer votre propre club de moto

Cependant, si vous disposez d’une voiture électrique, voici les informations qu’il vous faudra fournir :

  • la garantie de la batterie ;
  • le temps de recharge ;
  • l’autonomie réelle.

Le rachat chez le constructeur

Dans ce cas de figure, il est possible de procéder à la vente de votre véhicule aux différents constructeurs (Opel, Alfa Roméo, Fiat, Mercedes, Dacia…). Le constructeur est prêt à racheter votre véhicule, mais à un prix très bas. Après l’achat de votre voiture, le constructeur se chargera de changer les pièces et de réparer votre véhicule dans le but de la revendre. Les constructeurs peuvent également vous proposer d’acheter l’un des modèles de leurs voitures à des prix très abordables. Vous pourrez donc choisir d’acheter une voiture neuve auprès des constructeurs. En dehors de cela, vous pouvez aussi opter pour des services exclusifs tels que les assurances, les entretiens et les accompagnements.

Calcul de la reprise d’un véhicule

Avant d’effectuer la reprise de sa voiture, il importe de maîtriser les bases de calcul de l’estimation du véhicule. Pour une estimation pertinente, vous devez prendre en compte l’état de l’offre et de la demande. De plus, vous devez considérer l’état esthétique et mécanique de la voiture, le nombre moyen de kilométrages en une année et l’historique d’entretien du véhicule. En outre, il est très important d’évaluer la moyenne entre le kilométrage et l’âge de la voiture.