retrouver un scooter qui a été volé

Nos conseils pour retrouver un scooter qui a été volé

Les propriétaires de scooters sont des cibles potentielles pour les voleurs. Et pour cause, de nombreux vols de scooters sont recensés en France ces dernières années. Compte tenu de cette hausse de la criminalité liée aux deux-roues dans l’Hexagone, différents dispositifs ont été élaborés en vue de limiter les vols. Nous recensons actuellement les alarmes et les GPS parmi les équipements des conducteurs de scooters afin de sécuriser leurs véhicules. Si votre scooter a fait l’objet d’un vol, suivez ces quelques conseils pour le retrouver.

Contacter la police

Dès lors que vous constatez la disparition de votre scooter, prévenez immédiatement la police. Les autorités s’occupent ainsi de marquer le numéro d’immatriculation de votre véhicule afin de repérer ce dernier plus rapidement. De cette manière, les caméras ANPR placées au-dessus des voitures de police repèrent facilement votre véhicule lorsque le voleur le soulève. En signalant la police du vol de votre scooter, contactez par la même occasion votre compagnie d’assurance. La police vous octroie un numéro de référence, la date et l’heure du vol. Ces informations doivent être adressées rapidement à votre compagnie d’assurance pour que celle-ci vous aide à financer l’achat d’une nouvelle moto. Pensez à contacter la police dans l’immédiat pour éviter que le voleur ne s’enfuie loin avec votre véhicule.

Fouiller les alentours

Une fois la police prévenue, entamez vos propres recherches en parcourant votre quartier ou celui où vous aviez laissé votre scooter. Si vous apercevez votre véhicule, ne vous hâtez pas à le récupérer. Prenez le temps de contacter la police pour vous aider à capturer le voleur et à récupérer votre véhicule en toute sécurité. Si le voleur tente de s’enfuir avec votre scooter, suivez-le discrètement dans une voiture ou un taxi tout en signalant la police.

A LIRE :   Comment bien s'équiper pour la moto en hiver ?

Recourir aux dispositifs antivols

Certains scooters ne sont pas encore équipés de dispositifs antivols, alors que ces derniers se révèlent pratiques en cas de vol. Ce sont notamment :

  • Un traceur GPS qui permet de localiser le véhicule en recourant aux satellites ;
  • Une alarme qui détecte chaque mouvement effectué sur le véhicule et se déclenche le cas échéant.

Il est possible d’équiper votre scooter de ces deux dispositifs pour plus de sécurité. Les modèles sont d’ailleurs variables et répondent à toutes les attentes en termes d’efficacité et de prix. Ce sont de petits appareils autonomes, faciles à installer et simples d’utilisation. Leur coût varie de 100 euros à 400 euros. Installez au moins l’un de ces dispositifs pour repérer votre véhicule après le vol.

Rester connecté sur les réseaux sociaux

Le recours aux nouvelles technologies et aux différents moyens de communication favorise les recherches. De plus en plus d’internautes recourent aux réseaux sociaux pour signaler la disparition de leurs scooters ou de tout autre véhicule. Il existe même des groupes entièrement consacrés à la signalisation de vols de scooters sur Facebook. Consultez ces groupes régulièrement, de manière à obtenir des informations concernant l’emplacement de votre scooter, en particulier si ce dernier ne dispose pas d’un dispositif antivol. Lancez-y vos avis de recherche après avoir informé la police de la perte de votre scooter.