in

Comment s’occuper d’un hamster à la maison ?

Dans la nature comme les déserts ou les montagnes, les hamsters vivent dans de grands espaces. Même les espèces grégaires disposent de plusieurs kilomètres carrés de territoire.

soccuper dun hamster a la maison

Actuellement, en France, le hamster ne reçoit que peu de considération pour son bien-être. Ainsi, on voit bon nombre d’animaleries, vendre de toutes petites cages très colorées sous prétexte qu’il s’agit d’un petit animal. Mais cela ne suffit pas pour que votre hamster soit heureux. Découvrez quelles sont les meilleures conditions possible que vous pouvez lui offrir.

L’habitat du hamster

Pour être heureux, le hamster a besoin :

  • D’un bon espace au sol pour pouvoir courir et se déplacer ;
  • D’une belle profondeur de litière pour pouvoir creuser ;
  • D’un habitat sécurisé.

Il faut compter au minimum une surface de 4 000 cm2, c’est-à-dire 80 × 50 cm ou 100 × 40 cm par exemple.

Le hamster aime creuser, nous conseillons donc un minimum 10-15 cm d’épaisseur de litière, voire 20 cm pour un hamster syrien. Vous pouvez placer un étage, soit accrocher au grillage, soit sur pied. Vous pouvez placer une maisonnette sous l’étage, c’est l’endroit qu’ils choisissent le plus souvent pour le nid, mais ce genre d’accessoire n’est pas obligatoire.

Prévoyez un accessoire pour qu’ils puissent facilement grimper à l’étage. Vous pouvez placer un ou deux autres accessoires, en particulier ceux qui peuvent servir de cachette. Prévoyez toujours une roue, car dans la nature, le hamster parcourt plusieurs kilomètres par nuit. Il faut donc impérativement une taille bien adaptée. Il vous faudra choisir une roue de 20 cm minimum pour un hamster nain et 28 cm pour un hamster syrien. On peut prévoir un récipient avec du sable à chinchilla pour que le hamster puisse se laver.

A LIRE :   Tout ce que vous devez savoir sur l’investissement immobilier

L’alimentation du hamster

À l’état sauvage, le hamster se nourrit d’une multitude d’aliments. En réalité, il mange à peu près tout ce qu’il trouve de comestible, à savoir :

  • Des plantes ;
  • Des graines ;
  • Des racines ;
  • Des insectes.

Le hamster est donc omnivore, bien qu’il ait une forte tendance granivore. Tout d’abord, ses besoins sont de 18 % de protéines pour 5-6 % de matières grasses. Il faut impérativement que ces chiffres soient respectés au maximum.

Ensuite, le hamster aime fouiller et trier ses aliments. C’est pourquoi il est recommandé de lui fournir un mélange de graines.

Il est important que le hamster ait une alimentation variée. Cela implique donc d’avoir un mélange contenant d’éléments différents dès le départ pour assurer les meilleurs apports possibles. Le mélange devra contenir :

  • Une multitude de graines ;
  • Des fleurs ;
  • Des feuilles et des herbes ;
  • Des insectes séchés ;
  • Des légumes secs.

On propose de l’eau via deux solutions : on opte pour une coupelle d’eau, la position pour boire est plus naturelle, cependant, elle se salit vite. L’autre alternative est le biberon, il doit être placé de sorte que le hamster ne doit pas trop s’étirer ou positionner sa tête dans un angle absurde pour boire. L’eau doit être propre et à température ambiante.

Étapes pour nettoyer la cage de votre hamster :

  • Retirer le hamster de sa cage ;
  • Retirer les accessoires de la cage ;
  • Enlever toute la litière ;
  • Laver les accessoires au vinaigre blanc ou au savon de Marseille ;
  • Laver le bac de la même façon ;
  • Sécher le bac et les accessoires ;
  • Remettre de la litière propre ;
  • Remettre tous les accessoires.
A LIRE :   Le Luminaire, un objet de décoration incontournable

Les soins réguliers pour les hamsters

Chez le vétérinaire ou à la maison, les hamsters doivent d’abord être doucement câlinés. Comme c’est un rongeur fragile, il doit être manipulé avec délicatesse. Les dents, les yeux, les oreilles et la fourrure devront être soigneusement observés à la maison et chez le vétérinaire.

Les symptômes qui indiquent ou suggèrent une condition médicale doivent être consultés immédiatement. N’oubliez pas que votre hamster est une petite créature et que toute petite maladie peut être mortelle pour lui. Par exemple, la diarrhée peut être mortelle pour un hamster en quelques heures. En cas d’urgence, votre vétérinaire effectuera des tests supplémentaires.