in

Quels biens sont couverts par l’assurance loyers impayés ?

assurance loyer impayes

L’assurance loyers impayés ne couvre que quelques biens. En raison de leur statut, les assurances loyers impayés ne couvrent que certains types de logements. Elles ne sont pas très courantes, mais les avantages pour les locataires sont nombreux et elles couvrent beaucoup de risques. Découvrons-les.

Locaux à usage d’habitation et mixtes

Pour éviter la perte de revenus locatifs, vous devez souscrire une assurance pour vous protéger des désagréments causés par des locataires insolvables. L’assurance loyers impayés n’offre que certains types de garanties. Ces biens sont définis par la loi. Ces biens sont des résidences principales. L’habitation personnelle peut être ancienne ou récente. Cette assurance est obligatoire, que le logement ait été construit dans le passé ou qu’il soit neuf. Le loyer ou les revenus des occupants ne doivent pas être pris en compte par le propriétaire.

Les baux des professionnels libéraux

Pour bénéficier de l’assurance loyers impayés, le bail doit être conforme à toutes les lois et réglementations en vigueur. Mieux encore, avant que les locataires n’emménagent, le propriétaire doit inspecter l’état des lieux. Le propriétaire peut demander une caution supplémentaire, même si les locataires ont fourni la garantie de détérioration des biens. Cela peut être utilisé pour demander le paiement d’une franchise, mais il faut toujours vérifier si le contrat l’exige. Ces critères ne sont pas suffisants. Le loyer (c’est-à-dire les taxes et les charges) ne doit pas dépasser 2 500 euros .

Les biens qui ne sont pas couverts

Il est important d’identifier les types de biens immobiliers qui ne sont pas autorisés à être utilisés comme garantie afin de mieux comprendre les termes de ce contrat. Les contrats d’assurance loyers impayés ne prennent pas en compte les logements de fonction, les locations saisonnières, les résidences secondaires et les propriétés rurales, ainsi que les immeubles en péril ou insalubres . Les logements étudiants ne sont pas non plus inclus dans ces biens.

A LIRE :   L’assurance-vie de A à Z

L’assurance loyers impayés couvre les risques

L’assurance loyers impayés couvre les risques liés aux problèmes. La garantie couvre plusieurs risques. Le premier est le paiement des loyers si le locataire ne paie pas plus. Le juge attribue l’indemnité au locataire lorsque le bail prend fin. Si le juge accorde un délai de paiement à l’occupant, l’immobilier couvre les frais.

Le contrat garantit également les frais de contentieux liés au recouvrement. Il en va de même pour les frais de gestion du bail. Le locataire est responsable des frais de réparation encourus si le bien commence à se détériorer après le départ. Les risques couvrent également les paiements pour la perte de loyer pendant les réparations. Les biens qui ne sont pas loués aux locataires sont également couverts. L’assureur prend en charge le paiement des sommes dues à l’occupant qui quitte le logement en cas de décès ou d’absence de préavis.

Voici les démarches à effectuer pour souscrire à l’assurance loyers impayés.

Vous devez remplir les conditions pour pouvoir bénéficier de l’assurance loyers impayés. Vous pouvez trouver plus d’informations sur cette assurance sur des sites spécialisés. Le locataire doit fournir une preuve de sa solvabilité à l’assureur en plus des conditions ci-dessus. Il s’agit de :

  • Les bulletins de salaire des trois derniers mois : Sachant que le salaire mensuel doit être supérieur à 2,85 fois le montant du loyer, les bulletins de salaire doivent en faire état.
  • Un contrat de travail valide et complet prouvant que l’assuré a un emploi stable.
  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Un numéro de compte bancaire et deux des derniers avis d’imposition.
  • Si le locataire est éligible à une prestation de la CAF, il doit fournir une attestation.
A LIRE :   Comment choisir son assurance quand on est un pro ?

Toutefois, si le locataire est étudiant, on peut lui demander sa carte d’étudiant à la place.

Comment sont calculées les primes de l’assurance loyers impayés ?

Le loyer du logement (toutes charges et garanties comprises) constitue la base des primes d’assurance. Bien que cette assurance soit coûteuse, elle permet aux bailleurs de louer leur bien en toute sécurité.

Tenez compte de ces facteurs lors du choix d’une compagnie d’assurance

Il existe de nombreuses compagnies d’assurance qui proposent une assurance location impayée. Le prix varie d’une agence à l’autre. Avant de s’engager, il est important de comparer les prix et les offres. Un comparateur d’assurance en ligne est recommandé pour une comparaison rapide et fiable. Dans la comparaison de ces agences d’assurance, les critères suivants sont pris en compte : le plafond d’indemnisation (il s’agit du montant maximum que l’assureur versera pour couvrir les loyers impayés du locataire), le loyer maximum que l’assureur peut couvrir, la durée des garanties, la franchise et le délai de carence.