619d933734bf8.jpeg

Mettre en place une éducation positive pour son enfant

L’adulte que deviendra votre enfant dépend en grande partie de l’éducation que vous lui inculquez dès le bas âge. Axé sur la communication et la parentalité bienveillante, le concept de l’éducation positive prône une relation parent-enfant sans dispute et sans aucune forme de punition. Si vous avez envie de mettre en place une éducation positive pour votre enfant, voici quelques conseils pour y parvenir.

Instaurez un temps d’écoute et faites ressortir le positif chez votre enfant

Pour mettre en place l’éducation positive pour votre enfant avec grandiravecmino, vous devez avant tout lui consacrer du temps. Bien que vos journées soient fatigantes, il est important de dégager ne serait-ce qu’une dizaine de minutes de votre temps pour écouter votre enfant. Ces moments d’échange et de distraction doivent être l’occasion pour vous d’attirer son attention sur le positif qui est en lui.

La plupart des parents font souvent l’erreur de se soucier plus du comportement négatif de leurs enfants au point d’en parler plus qu’il n’en faut. Ceux-ci ont donc tendance à vouloir attirer l’attention des parents en répétant les mêmes actes. Pour remédier à cet état de choses, l’éducation positive prône uniquement les remarques positives. Lorsque votre enfant pose un acte positif, complimentez-le et encouragez-le. Il aura envie de continuellement en faire davantage et de bien se comporter pour vous impressionner.

Évitez les crises de colère en fixant des règles précises dès le départ

Pour conjurer les éventuelles crises, vous devez être en mesure d’anticiper sur certains points. Prenez donc le soin de fixer des règles claires en insistant surtout sur ce que vous attendez de lui. Dites-lui clairement ce que vous attendez exactement de lui, et essayez de bannir la négation de votre vocabulaire. À titre illustratif, il est plus adroit de dire à votre enfant « Marche doucement » que de lui dire « Ne cours pas ».

Pour des règles fixes à respecter même en votre absence, tâchez de prendre son avis sur leur application afin de savoir exactement à quoi vous attendre. Cependant, il faut que les règles et limites soient raisonnables et simples à exécuter pour un enfant de son âge. Vous risquez de le frustrer et donc de ne pas atteindre votre objectif s’il a l’impression que vous lui demandez l’impossible.

Apprenez à vous maîtriser pour mieux gérer les moments de pression et éviter la violence

L’un des principes de l’éducation positive consiste à ne pas crier sur votre enfant, peu importe votre humeur. Il y aura de ces jours où vous n’aurez pas du tout envie de rire ou de vous amuser. Pour mettre en place l’éducation positive pour votre enfant, vous devez apprendre à gérer ces moments d’énervement ou de pression. Dans de telles circonstances, dites tout simplement à votre enfant (avec douceur) que vous êtes très énervé et qu’une petite pause vous ferait du bien.

En plus de lui servir d’exemple, ce réflexe vous aide à pratiquer le principe de non-violence de l’éducation positive. Ce principe veut que l’enfant apprenne à résoudre ses problèmes sans l’intervention d’un conflit verbal ou physique. Vous devez également apprendre à le sanctionner dans le calme total. Expliquez à votre enfant que certains actes peuvent aboutir à des conséquences négatives comme les sanctions. Il apprendra ainsi à devenir plus responsable.