in

Quels sport faire après 70 ans ?

61c0b574a229d.jpeg

À 70 ans révolus, vous n’avez plus le corps d’un jeune de 20 à 30 ans. Non seulement le système cardiovasculaire s’affaiblit, mais les articulations se coincent. Pour ce faire, vous devez faire et privilégier des activités sportives à effort long et peu intense. Ici, l’endurance est plus recherchée que la performance. Découvrez donc ici cinq activités physiques qui vous feront du bien et vous aideront à garder la forme.

La marche et la randonnée

Sans nul doute, la marche est l’activité sportive idéale pour un sénior, tout le corps est sollicité. Elle se fait sans brutalité et a un impact positif sur tout le corps. Si vous ne souffrez pas d’une insuffisance cardiaque ou respiratoire importante ou encore d’une arthrose sévère, la randonnée est aussi parfaite pour vous. Ces activités favorisent la prévention ou le ralentissement de l’ostéoporose et ont des effets positifs sur le système cardiovasculaire.

La course à pied

La course à pied fait travailler tous les muscles et toutes les articulations du corps. Il est recommandé néanmoins de courir à son rythme et sans forcer. C’est une activité très bénéfique si vous ne souffrez pas d’arthrose sévère ou de troubles coronariens et respiratoires graves. Les bonnes pratiques sportives permettent de prévenir l’ostéoporose et d’atténuer le développement de certaines maladies. Elles offrent une vie sociale plus épanouie et diminuent les chutes dans la vie courante. Le sénior actif qui pratique ce sport au moins trois heures par semaine a une espérance de vie de cinq ans de plus par rapport à un sénior sédentaire.

A LIRE :   Quels sont les sorties conseillées pour les seniors ?

Le cyclisme

Le cyclisme agit sur la circulation sanguine, la respiration, l’équilibre et la coordination des muscles. Il a surtout un impact positif pour le cœur. Il accélère le rythme cardiaque et brûle les calories. Par conséquent, il améliore votre santé physique et morale. Pour faire cette activité, il faut un vélo adapté à la pratique du cyclisme et à votre condition physique. Aussi, munissez-vous d’un casque, portez un équipement visible et veillez à bien respecter le Code de la route pour votre propre sécurité.

La gymnastique et autres activités douces

Le yoga, l’aquagym et le taï-chi sont des dérivés de la gymnastique pour sénior. Ces activités renforcent les muscles et permettent de conserver la souplesse et l’équilibre. Elles sont aussi excellentes pour le mental. Comme toutes les activités de groupe, la pratique assidue renforce et pérennise les relations sociales avec les autres séniors sportifs.

La natation

La natation augmente les capacités respiratoires et facilite la coordination motrice. C’est une activité idéale pour les séniors qui souffrent d’arthrose. La natation travaille surtout les bras, les jambes et le dos. Ce que vous devez éviter, c’est de plonger brutalement dans l’eau froide, surtout en cas d’angine de la poitrine.

Par ailleurs, avant toute pratique sportive, il est recommandé d’effectuer un bilan médical. En outre, vous devez pratiquer des activités sportives non intensives et réaliser des efforts réguliers et quotidiens si possible. Il est aussi nécessaire d’adapter votre alimentation. En résumé, le sport améliore les capacités cardiorespiratoires et musculaires. Il réduit le risque de dépression en améliorant les fonctions cognitives comme l’attention, la mémoire et le raisonnement. Le sport renforce aussi chez le sénior l’endurance, la force, l’équilibre, la coordination et la souplesse.

A LIRE :   Comment préparer son mariage?