in

Comment devenir pilote de drone ?

619e522d9f456.jpeg

Autrefois exclusivement réservé à un usage militaire, l’usage du drone tend à s’étendre. De plus en plus utilisé dans un cadre civil, il est désormais présent dans divers domaines. Cette démocratisation a conduit à la réglementation de son utilisation. Il faut passer par un cursus obligatoire avant de pouvoir maîtriser le fonctionnement d’un drone. Si son pilotage vous tente, voici comment devenir pilote de drone !

Tout le monde peut devenir pilote de drone ?

Chaque pays se réserve la réglementation applicable à cette activité.

En France, c’est la Direction générale de l’aviation civile ou DGAC qui s’occupe du pilotage de drone. Celui-ci requiert une formation très spécifique qui passe par des cours théoriques comme chez Drone Up Academy. Une fois les notions théoriques acquises vient une phase théorique au cours de laquelle les apprenants pourront peaufiner leur maîtrise du dispositif.

Autant préciser qu’il n’est pas donné à tous de l’apprendre. En effet, le drone est bien plus qu’un simple gadget qu’il faut télécommander à sa guise. Il faut aussi tenir compte de bon nombre d’éléments qui peuvent sembler complexes. Il s’agira aussi bien de commander l’appareil que de capturer les vues aériennes. Pour cela, le futur pilote devra garder à l’esprit les règles de sécurité et faire preuve de beaucoup de patience pour réussir à franchir ce cap.

Il faudra par ailleurs gérer l’aspect technique du pilotage en s’assurant d’échanger avec les centres de contrôle. Il sera également question de rédiger un carnet de vol. De toutes ces exigences, il apparaît clairement que n’est pas pilote de drone qui veut, mais qui peut.

A LIRE :   Quelle solution de stockage dans le cloud choisir pour un particulier ?

Quel cursus pour devenir pilote de drone ?

Juillet 2018 marque un tournant décisif dans la réglementation du pilotage de drones. Il s’en suit un certain nombre de dispositions qui vont constituer le cadre réglementaire de tout ce qui a trait au drone et à son utilisation. Au nombre des nombreuses dispositions, la formation d’un pilote de drone passe obligatoirement par une phase théorique et une phase pratique.

La phase théorique de la formation

Il s’agit d’une phase au cours de laquelle les apprenants vont devoir assimiler un certain nombre de concepts qui touchent à l’usage du drone. Ils devront en l’occurrence maîtriser toutes les bases du pilotage de drone. La durée de la formation est de 90 minutes, au terme desquelles il faudra répondre à un questionnaire. Pour être admissible, il faudra avoir à votre actif un taux de 75 % de bonnes réponses.

La phase pratique du pilotage de drone

Sa durée est plus longue que la phase théorique. Pendant cinq jours, l’apprenant sera mis dans les conditions de pilotage sous le regard de son instructeur. C’est au cours de cette phase que le futur pilote devra montrer qu’il a bien assimilé toutes les notions qui lui ont été inculquées. Au terme de cette phase, le pilote formé devra être capable de contrôler le mouvement de drone une fois en marche et faire de très belles vues aériennes.

Le pilote pourra en l’occurrence maîtriser comment faire décoller le drone, le faire avancer et le faire reculer dans les airs, lui faire effectuer des mouvements de rotation et enfin, le faire atterrir. Si le pilote passe avec succès cette étape, il lui sera délivré une attestation de fin de formation.