in

3 méthodes pour cultiver les plantes exotiques

cultiver plantes exotiques

Les jours rallongent, les températures diminuent et le printemps est en route. C’est le moment de commencer à planifier votre jardin exotique. Vous pouvez obtenir toutes les plantes que vous voulez, pourtant les faire pousser peut-être parfaitement amusant. C’est un vrai bonheur de concevoir un jardin dans lequel ces plantes peuvent s’épanouir sans être gênées d’aucune façon. Ces plantes ornementales sont disponibles dans une variété de couleurs et de formes. Les méthodes traditionnelles, telles que le bouturage, ne sont pas toujours réalisables. En conséquence, découvrez dans cet article les trois méthodes les plus simples.

La semence

Pour semer avec succès, vous devez d’abord comprendre la nécessité des plantes pour se reproduire. Trois critères sont à prendre en compte :

  • Endroit chaud (généralement autour de 20°) ;
  • L’humidité qui réveille les graines de leur sommeil ;
  • Quelques lumières.

Choisissez des graines fraîches pour cette démarche. Pour la réaliser, vous pouvez trouver des graines de plantes exotiques dans des boutiques en ligne. Il est essentiel de considérer le substrat dans lequel vous allez semer. Il n’a pas besoin d’être trop riche en nutriments. Pour les semis, prenez de la terre de jardin ou du terreau. La taille de votre graine détermine à quelle profondeur elle doit être semée dans le sol ou le compost. En général, la profondeur du semis doit être de trois fois le diamètre de la graine.

Arrosez vos graines de façon régulière, mais limitée, dans le but d’avoir un sol humide, mais pas détrempé. Si vous avez fini de semer les graines, la plante devrait pousser en 6 à 8 semaines. Gardez toujours un œil attentif sur votre culture pour identifier tout problème avant qu’il ne soit trop tard.

A LIRE :   Quelles sont les meilleures agences immobilières à Paris

Diviser les rhizomes

La division des rhizomes se fait le mieux au printemps ou à l’automne. Ensuite, à l’aide d’une pelle, déterrer le rhizome en prenant soin d’enlever le plus de terre possible. Après avoir retiré la motte, coupez le dessus en deux et répétez jusqu’à ce que le nombre de morceaux souhaité soit obtenu.

Ne réapprovisionnez que les rhizomes en bonne santé et débarrassez ceux qui ont l’air fanés ou anormaux. Les rhizomes ne doivent pas être cultivés sur plus de la moitié de leur largeur. Parce que les rhizomes qui sont plantés depuis peu peuvent être facilement attaqués par le vent :

  • Coupez les feuilles en deux ;
  • Coupez-les avec un couteau pointu ;
  • Plantez de nouveau les rhizomes normaux à environ 12 cm de distance, face au soleil ;
  • Préparez un trou profond dans le sol et plantez bien le rhizome.

Multiplication par jeunes pousses

Vous devez savoir que de nombreuses plantes exotiques produisent de jeunes pousses à la base de la plante mère. C’est pratique d’enlever et de replanter ces jeunes plantes. Il faudra faire attention à ce que la pousse conserve ses propres racines pour qu’elle soit complètement indépendante.

Pour conserver le maximum de racines, la jeune pousse de la plante mère doit être coupée au niveau du sol. Mais, pour diverses espèces végétales tropicales, c’est mieux d’attendre que la pousse soit un peu plus grosse.

Les plantes exotiques sont des plantes qui exigent pas mal d’attention. Pour que vos plantes réussissent, vous devez en prendre soin et considérer les différents prérequis dans lesquelles elles poussent.

A LIRE :   Les conseils des pros du jardinage pour les débutants